Tourisme Ottawa

La rue Sparks

Un pâté de maisons au sud de la Colline du Parlement, vous trouverez la rue Sparks, une voie piétonnière historique nichée en plein cœur d’Ottawa et de son agitation.

Histoire

Nicholas Sparks détenait un vaste terrain qui s’est révélé plutôt impropre à l’agriculture, à l’endroit où se trouve maintenant la rue Sparks. Au fil de l’évolution de la ville, les terres de Sparks commencèrent à accueillir des commerces, des bureaux gouvernementaux et des résidences appartenant à des membres du Parlement. En 1868, Thomas D’Arcy McGee, un des Pères de la Confédération, fut assassiné à l’extérieur de chez lui, sur la rue Sparks. En 1961, on en fit le premier mail piétonnier à ciel ouvert permanent d’Amérique du Nord. Il s’agit toujours d’une rue commerciale où l’on trouve un mélange de commerces qui y sont établis depuis longtemps et de commerces plus récents dans un paysage architectural patrimonial.

Magasinage et restauration

La rue Sparks est toujours bordée d’une variété de commerces qui sont particulièrement achalandés la semaine et à l’occasion d’événements spéciaux. Essayez la table d’un restaurant raffiné comme le Riviera et buvez une pinte dans un pub comme le D’Arcy McGee’s qui porte si bien son nom. Vous y trouverez aussi des souvenirs à la galerie The Snow Goose, ainsi que des bijoux, des vêtements de mode et bien plus encore.

Événements

Chaque année, des milliers de personnes se rendent sur la rue Sparks pour participer à différents festivals. Le Poutinefest de la rue Sparks rend hommage à la poutine, un plat canadien décadent composé de frites nappées de sauce brune et garni de fromage en grains. Le Ribfest de la capitale accueille des spécialistes de la côte levée barbecue de partout en Amérique du Nord qui viennent proposer leurs délices. Le Festival des arts de la rue d’Ottawa met en vedette des artistes de rue du monde entier qui viennent exhiber leur talent. Tous ces événements sont gratuits!

Visites guidées

Des entreprises spécialisées dans les visites guidées proposent des manières amusantes d’explorer la ville. On en trouve quelques-unes sur la rue Sparks. Vêtus d’une cape, les guides de la Marche hantée vous feront découvrir le côté effrayant d’Ottawa en toute saison. On organise notamment des visites de la vieille prison du comté de Carleton, qui accueille aujourd’hui l’auberge HI-Prison d’Ottawa. Pendant les mois d’été, vous pouvez monter à bord de l’autobus amphibie ou l’autobus à arrêts libres de Lady Dive Tours, ou encore explorer la ville sur deux roues grâce à Escape cyclotourisme et location de vélos.